Quand le câble est courtisé

Publié le 7 Novembre 2012

Cela fait maintenant 18 mois que je n'ai plus le câble ... et que je le regrette. Malheureusement, mes choix personnels font que je ne suis pas dans une zone câblée. Néanmoins, je garde un oeil attentif sur ce qui tourne autour de cette technologie et rêve un jour d'être à nouveau câblé.

Depuis quelques semaines, on parle beaucoup de Numéricable et de rapprochement. Qui de SFR. Qui de Free. Qui des deux ensemble (si, si). Pour ma part, je pense que celui qui tient le plus la corde est Bouygues. Tout simplement parce que c'est celui qui a déjà un pied dans la maison et surtout qui aurait beaucoup à perdre si un concurrent, notamment le trublion, prenait en main les tuyaux qu'il utilise. Dès lors, ma première réaction a été de me dire que les propriétaires faisaient monter les enchères. Et honnêtement, c'est de bonne guerre. Surtout après avoir être autant décrié. Par contre, pour les clients, c'est peut-être moins drôle même si depuis quelques mois, les offres commerciales qui se succèdent en offre toujours davantage et que la réunion de deux opérateurs pourraient être une bonne chose dans un premier temps.

Et lorsque je suis chez mes parents qui sont câblés, j'apprécie la qualité des images, surtout en HD. De ce côté, l'ADSL, surtout avec des débits limités, ne peut rivaliser. Mais lorsqu'on pense qu'en même temps, oui en même temps, on peut télécharger une mise-à-jour, de la musique, voire un film en HD (5Go les 2heures en 1080p sur itunes) et regarder des chaînes différentes sur autant de téléviseur en qualité HD, cela me laisse rêveur. Parce que mes 8Mbits/s sont partagés par toute la maison (et ça va vite avec un flux sur la TV, un flux sur l'iPad, un autre sur un ordinateur) et bien on arrive très vite au limite du tuyau.

Dès lors, je me demande si cela serait une bonne chose que Numéricable tombe dans les mains de SFR ou de Free. Je ne parle pas d'Orange, hors jeu. Cela serait donc peut-être une bonne affaire pour les propriétaires qui rentabiliseraient leur investissement. Idem pour l'acquéreur qui s'offrirait une infrastructure de bonne qualité à moindre coût. Mais cela concentrerait encore davantage l'oligopole des opérateurs avec les conséquences que nous connaissons (augmentation voire entente sur les tarifs) et pourrait surtout mettre un terme la concurrence qui s'est installé sur le câble.

Rédigé par Teknofil

Publié dans #HighTech

Repost 0
Commenter cet article