Le temps change tout à l'affaire

Publié le 5 Décembre 2009

Contrairement à la connerie, la météo a un effet notable sur la consommation des moteurs thermiques. En effet, en-dehors d'une certaine plage d'utilisation, la combustion n'est plus aussi efficace et de ce fait la puissance nécessaire au déplacement implique davantage de carburants. Ainsi, vendredi dernier, j'ai consommé un demi-litre de plus que d'ordinaire (6 litres de moyenne pour un trajet à la vitesse moyenne de 110) alors que le thermomètre fluctuait aux alentours de 0°.

Certes, cela n'est pas fondamentalement extraordinaire, mais dans mon objectif de réduction d'émission de gaz à effet de serre, ainsi que de dépendance énergétique au pétrole, ces 10% ont l'art et la manière de m'énerver.

Surtout qu'au retour, j'ai roulé à un rythme un peu plus soutenu, c'est-à-dire à 130 km/h sur les tronçons où cela était autorisé ... pour obtenir la même moyenne ! Bref, de quoi se dire que cela ne sert à rien de se priver. Pourtant, la différence temporelle est minime : 5 minutes gagnées tous les 50 kilomètres. Cela fait réfléchir sur des trajets courts et/ou moyens ...

Rédigé par Teknofil

Publié dans #Teknofil

Repost 0
Commenter cet article

Teki 08/12/2009 16:58


En tout cas c'est une voiture sure a priori, un de mes cousins qui en conduisait une il y a quelques jours suite à je ne sais quoi ... c'est retrouvé à passer SOUS un camion !!!

La voiture n'est plus et lui pas une égratignure !


Teknofil 09/12/2009 12:15


C'est super qu'il en soit sorti indemne ! Ca me rassure sur ce choix "sécuritaire" ...


Jempi 07/12/2009 21:27


Arf...conduite souple, je pratique aussi, gain grosso-modo 25% de la consommation d'essence.


Jempi 07/12/2009 21:24


Je suis passé d'une utilisation moyenne de 20000km/mois à moins de 15 en 20 ans, le coût, Internet n'y est pas étrangé, plus besoins de se déplacer pour connaître un prix, d'un autre coté j'ai
sûrement déplacé le problème...bref comme tu dis, tout ce que je peux faire à pied, je le fais.


Teknofil 09/12/2009 12:14


15.000 kilomètres par mois ? C'est toujours énorme je trouve ...


Jempi 07/12/2009 20:50


Sur autoroute, Lancia turbo ou Peugeot 406 à 10 ans d'écart, utilisation différente, en charge ou à vide, la consommation était de toute façon supérieure en hivers qu'en été de plus ou moins 1l, le
différentiel est bien sûr supérieur en ville.
Je comprends ton point de vue, rouler au gazoil avec une voiture moderne il y a moins de CO2 rejeté dans l'atmosphère pour de long trajets, mais bon il n'y a pas que ça, quid des citadins qui roule
au "fouil" en ville sur de petits trajets, bonjour les particules, le dioxide d'azote en plus du CO2, le FAP est comme le pot catalytique, à froid cela ne fonctionne pas.
J'avais envisagé de changer la 406 contre une Prius, mais bon circulant principalement en ville je l'aurai utilisé principalement à l'énergie fossile, à quoi bon....Il n'y a pas de solution miracle
sauf à faire comme mes grand-parents, arrière-grand-parents pour toi ? à pied.


Teknofil 07/12/2009 20:56


Franchement, je crois qu'il y a un ENORME malentendu. Je ne remets pas en cause quoi que ce soit, je fais juste un simple constat qui est pour le moins étonnant (cf. tout ce qui a été dit plus
haut) et qui surtout n'a rien à voir avec la lancia turbo ou la peugeot 406 atmo ...

Concernant la Prius, j'ai eu l'occasion de la conduire et de dire ce que j'en pense. Concernant les diesel aussi. A mon humble avis, la petite Polo TFSI 1,2L est merveilleuse. Mais cela reste
néanmoins de la technologie du 20èe siècle. On ne peut pas acheter autre chose (enfin pas facilement) aujourd'hui.

Reste donc à jouer sur ce que l'on peut : réduire ses déplacements et rouler de manière souple. Y compris en ville. Ce qui n'est pas facile avec les "monstres" à notre disposition.


Jempi 07/12/2009 20:10


PS: même largeur de pneu, 205/50R15 pour la Lancia, 205/60R16 pour la 406 et en ville l'aérodynamique ne compte pas vraiment.


Teknofil 07/12/2009 20:12


Par contre, sur autoroute, c'est significatif ...