Fin de la 1007

Publié le 1 Octobre 2009

Peugeot a décidé d'arrêter la 1007, son petit modèle hors norme. C'est une déception pour eux. C'est une déception pour moi. Voilà comment une bonne idée peut se vautrer lamentablement. Et comme pour d'autres voitures  (d'autres mariques) les années passées, je regrette que le constructeur n'ait pas décidé de corriger le tir.

Pourtant, cela n'aurait pas été trop dur : supprimer la motorisation électrique ... des portes. Avec un gain conséquent en poids, en fiabilité et en ... prix. Alléger davantage la voiture pour ne plus la positionner en premium mais en urbaine économique avec des moteurs sobres et suffisants pour faire de la route et de l'autoroute en prime. Bref, faire de la 1007 le modèle populaire qu'elle aurait dû être dès le départ.

Bien entendu, c'est toujours facile après coup de dire ce qu'il aurait fallu faire. Mais pourtant, c'est le rôle des décideurs d'éviter de sortir de tels véhicules. Des fois, je me demande s'ils vivent sur la même planète que nous. Parce qu'à part les portes électriques coulissantes, aucune autre innovation n'était présente pour justifier un tel prix  (et un tel poids) ! Et autant les modèles haut de gamme auraient pu le justifier (avec une finition cuir par exemple et les motorisations qui vont bien,  hybrides voire électriques) autant pour l'entrée de gamme, c'était inconcevable. Il suffit de comparer avec la concurrence pour se rendre compte que les dés étaient pipés ...

Rédigé par Teknofil

Publié dans #Automobile

Repost 0
Commenter cet article

Nico! 01/10/2009 22:46


Bien d'accord avec toi.
Quand la voiture a été annoncé, franchement je trouvais le concept super, mais quand on a ensuite découvert les prix, on savait que c'était mort.