Impossible n'est pas finlandais !

Publié le 21 Octobre 2007

Alors que l'on pensait il y a encore quelques semaines que le prodige anglais, Lewis Hamilton, allait coiffer la couronne mondiale et ainsi mettre KO le double champion qu'était Alonso, il n'en a rien était. Deux défaillances et voilà que le plus improbable est arrivé : Kimi Raikkonen est le nouveau champion du monde.

Avec 110 points (contre 109 chacun pour Alonso & Hamilton), il a surtout marqué le championnat avec 6 victoires (contre 4 pour chacun des pilotes McLarent) et remplacé Michael Schumacher. En effet, Ferrari remporte non seulement le titre constructeur (suite à la disqualification de McLaren) mais également le titre pilote, le plus beau.

Et cela, Kimi le doit en partie à Ron Dennis qui a mis le feu au sein de son équipe en montant Alonso contre Hamilton, mais surtout à son coéquipier de la Scuderia Ferrari : Felipe Massa. Ce dernier, en terminant deuxième, a empêché Alonso de marquer les points qui le séparait d'un troisième titre consécutif ...

Rédigé par Teknofil

Publié dans #Automobile

Repost 0
Commenter cet article