La mort d'une ambition ?

Publié le 18 Juin 2007

Je ne peux passer sous silence les résultats des élections législatives et notamment le seul qui me touche profondément : la défaite d'Alain Juppé. Force est de reconnaître que c'est un petit séisme qui arrive à la place du tsunami bleu annoné !

En effet, en perdant cette élection dans un fief qui a longtemps été de droite, le premier premier ministre de Jacques Chirac voit sa carrière stoppée net. Pourtant, elle semblait bien repartie et pour mon plus grand plaisir. Non pas que je sois un fan du "droit dans ses bottes" mais parce qu'après son exil canadien, il me semblait que son crédo était non seulement porteur mais profondément important : l'écologie & le développement durable.

Et si c'est autant par peur du quand dira-t-on que de la mesure partagée que son ministère ne fut pas plus important (en y incorporant le logement & l'agriculture), il n'empêche que c'était le plus grand des ministères et sans aucun doute le plus important à moyen & long terme.

Que restera-t-il de ce mois ? Davantage que des souvenirs j'espère. Il faudra y placer un homme de conviction mais qui puisse aussi faire preuve d'autorité pour arbitrer des conflits qui seront âpres.

Rédigé par Teknofil

Publié dans #Politique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article