Hybride ou microhybride ?

Publié le 29 Mai 2007

Voilà une question que le groupe BMW vient de lancer avec les modifications apportées aux nouvelles Série1 mais surtout à la Mini. Ainsi, la nouvelle Mini Cooper D se permet de venir titiller la Toyota Prius, référence dans le segment des "voitures propres".

Avec moins de 4 litres aux 100 kilomètres, elle ne rejette donc 104 grammes de CO2 par kilomètre, soit le même résultat que la Prius. Toutefois, pour y parvenir, elle fait des choix opposés, à commencer par le carburant utiliser : le diesel au lieu de l'essence.

C'est ainsi le quatre cylindres commun à BMW et au groupe PSA (Peugeot & Citroën) de 1,6L qui anime cette petite sportive anglaise. La puissance est là : 110ch et surtout le couple est omniprésent avec en plus une fonction overboost qui porte le couple de 240Nm à 260Nm le temps d'un dépassement ... Ce qui lui permet d'avoir des performances dignes de son châssis pour le moins dynamique : un gros kart qui affectionne particulièrement les petites routes.

Ajouté à cela une boîte manuelle à 6 rapports, des pneus 175/65R15 (on a vu plus sportif ) et surtout toute une optimisation de l'électricité. Ainsi, la batterie est rechargée lors des décélérations et le moteur se coupe à l'arrêt ce qui permet d'économiser quelques décilitres en ville.

Certes, ce n'est pas aussi agréable que la Prius qui permet d'évoluer en ville en silence grâce à son moteur électrique et sa boîte à variation continue, mais c'est une alternative qui intéressera les gros rouleurs.

Source  : MoteurNature

Rédigé par Teknofil

Publié dans #Automobile

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article