Anniversaire(s) pour Apple ... et moi

Publié le 9 Janvier 2014

Cela fera bientôt 30 ans qu'Apple nous a mené dans l'informatique moderne avec le Mac. Et cela fait 7 ans qu'elle a réinventé le téléphone. Et cela fera bientôt 4 ans qu'elle a ouvert la nouvelle voie avec l'iPad. Que dire de plus ?

Simplement que le Mac n'est pas mort. Bien au contraire. Les derniers modèles, du mini au Pro, en passant par l'iMac et les MacBook, sont simplement ce qui se fait de mieux dans leurs catégories. Certes, cela n'est pas simple de choisir. Il y a du choix. Ce qui n'est pas un argument que l'on entend habituellement. Surtout vu du monde PC. Mais avec deux à trois modèles dans chaque catégorie, sans compter les options, il est vrai qu'il est difficile de choisir la machine qui conviendra le mieux à ses besoins. Surtout qu'il s'agit d'une machine qui va durer des années ! C'est le principal argument à ce jour. En particulier pour moi qui écrit sur ce billet sur le MacBook Pro 17 pouces qui a plus de 4 ans (et Amandine utilise encore régulièrement l'iBook et l'iMac qui sont encore nettement plus vieux).

Pour l'iPhone, la gamme actuelle est à mon avis une gamme de transition. Le 4S qui est certes un bon téléphone n'a pas vocation à rester l'entrée de gamme encore longtemps. Le 5C est clairement conçu pour ça. Ce n'était pas un modèle haut de gamme à son lancement mais un milieu de gamme. L'arrivée des prochains téléphones de la pomme me feront certainement réfléchir sur le remplacement de mon iPhone 4 et de l'iPhone 3GS de madame. Surtout que ce sera, pour la France, la seconde vague de téléphone 4G. Et ce, surtout si le concept continue d'évoluer avec une taille d'écran plus importante pour moi (mais pas plus de 5 pouces, sinon ça ne rentrera plus dans la poche de pantalon) et surtout une qualité (d'écran, de finition, du système et de rendu photo) au meilleur de la catégorie. L'idée étant clairement de laisser l'appareil photo compact (Nikon P300 qui ouvre à F1,8 ...) à la maison pour n'avoir qu'un seul appareil avec moi. Tout le temps. Et si Apple pouvait passer ses téléphones à 128Go (vu que je vais le faire durer entre 3 et 5 ans) à défaut d'avoir un slot d'extension, cela serait vraiment merveilleux. Bien entendu, je continue de penser que cela pourrait être le coeur d'un ordinateur modulaire. En y ajoutant un clavier, un trackpad et un écran, la puissance est telle aujourd'hui qu'une version d'OS X pourrait tourner dessus.

Enfin l'iPad est une magnifique machine. Surtout les nouveaux modèles Air et Mini Retina. Et là aussi, avoir des modèles à 256 voire 512Go ne serait pas superflu. En effet, c'est devenu le principal ordinateur personnel de la maison. Et si ce n'était la capacité de stockage et la facilité de sauvegarde (toujours via le Mac principalement même si iCloud améliore grandement la situation, en particulier pour la synchronisation des calendriers, contacts, photo, etc.), il n'y aurait plus vraiment de raison pour M. et Mme Tout le monde d'avoir un Mac (ou un PC). Surtout que cela permet aujourd'hui de tout faire. Y compris pour jouer. Durant ces dernières semaines, j'ai joué quelques heures à Real Racing 3, plus d'une dizaine, dessus. Et même sur l'iPad 3 qui aura bientôt 2 ans, cela reste une expérience de haut niveau. Et qui ne coûte pas cher. Surtout en comparaison des consoles. Donc, en complément d'une AppleTV, Apple a clairement une carte à jouer pour ses téléphones et ses tablettes dans le monde du jeu (et de l'informatique personnel comme indiqué pour l'iPhone en tant qu'ordinateur personnel modulaire). Bref, cela reste clairement pour moi le Mac du 21ème siècle. Et le succès véritable est là pour confirmer mon intuition. D'ailleurs Microsoft ne s'y est pas trompé et joue clairement le jeu de la tablette (y compris en fusion avec l'ordinateur personnel/professionnel).

En conclusion, c'est surtout l'intégration de l'ensemble de ces machines avec les services associé (iTunes/App Store, iCloud mais aussi AirPlay) qui font la différence à mes yeux et qui pour ma part font que, malgré la qualité des concurrents à ce jour, je reste accroché à Apple et son écosystème que j'ai abordé pleinement il y a maintenant 10 ans (avec un iBook ... en complément d'un iPod).

Rédigé par Teknofil

Publié dans #Teknofil

Repost 0
Commenter cet article